les regles

Le football américain comme son nom nous l’indique provient des Etats-Unis d’Amérique. Ce sport collectif se pratique à 22 joueurs sur le terrains (11 contre 11). Le but est, comment dans beaucoup d’autres sports, de marquer plus de points que l’équipe adverse.
Le texte qui va suivre est une présentation et un résumé des règles de ce sport.

 


Le Terrain :

 

Un terrain de football peut être de deux types de revêtement : herbe ou synthétique. Dans les unités anglo-saxonnes, le terrain mesure 120 yards de long et 160 pieds de large (pour éviter les calculs ces valeurs donnent : 109.68 mètres de long et 48.768 mètres de large).


Le ballon :

 

Le ballon de football américain est ovale en cuir ou en caoutchouc, il pèse environ 400 grammes et est refermé par un lacet. Ce lacet est d’ailleurs souvent utilisé par les quaterback pour stabiliser la trajectoire et la rotation de leurs lancés.


Les Buts :

 

Ils ont une ressemblance à ceux du rugby à la différence près que les poteaux sont écartés de 7,32m comme ceux de football. Les buts sont positionnés au font de la end zone.


La durée d’un match :

 

Un match de football américain se divise en quatre quarts-temps de 15 minutes. Il y a une mi-temps de 20 minutes. Les équipe changent de coté au début du deuxième et quatrième quart temps.
Le temps de jeu est effectif, c’est-à-dire que toute interruption du jeu stoppe le chronomètre. C’est pour cela que la maîtrise du temps est une donnée importante lors d’un match.
Comme pour le basket les deux équipes dispose de trois temps morts de 1 min 30 par mi-temps. Un match de football américain dure au total environ 3 heures.


Les bases :

 

Gagner du terrain : En 4 downs  - Objectif : 10 yards
Un match de football américain est avant tout une bataille stratégique où chaque attaque nécessite une réflexion tactique. Basé sur le concept du gagne-terrain ce sport nécessite une approche tactique et stratégique omniprésente.
Le principe : L’équipe qui est en possession du ballon est concédée comme l’équipe d’attaquante. Elle dispose de 4 tentatives (ou downs) pour avancer d’au moins 10 yards.
Après chaque down le jeu repart de l’endroit où le ballon s’est arrêté (le plus généralement là où le joueur porteur du ballon s’est fait plaquer, une passe non complétée ne fait pas avancé la position du ballon).
Si le contrat est rempli (les 10 yards ou plus sont parcourus), une nouvelle série de 4 tentatives est donnée a l’équipe d’attaque. Le but de ce principe est d’amené le ballon dans la zone d’en-but adverse (End zone).
Si en revanche le contrat n’est pas rempli, le ballon est rendu à l’équipe adverse qui attaque à son tour.


Comment marquer des points :

 

Pour remporter un match de football américain, il ne suffit pas de gagner du terrain il faut bien sûr aussi marquer des points. Il existe plusieurs façons de faire :
- Le Touch Down : L’équivalant de l’essai en rugby, il faut porter le ballon dans la zone d’en-but adverse. Il rapporte 6 points.
- La transformation (extra point) : Comme au rugby (encore une fois) le Touch-down est suivi d’une transformation, qui peut être tentée :
   - au pied pour rapporte 1 point supplémentaire. Il faut pour cela passer le ballon entre les poteaux à une distance de 3 yards de la zone d’en-but (similaire a la technique de Field goal).
   - à la main pour 2 point supplémentaires. Réalisé à la course ou à la passe pour un nouveau touch-down.

- Le Field goal ou le tir au but : On peut tirer au but de n’importe quel endroit du terrain et à n’importe quel moment du match. Dans 99% des cas le tir au but se pratique après l’échec de la 3ème tentative (donc au 4ème down). La distance raisonnable pour un Field goal se situe dans une zone entre 10 et les 40 yards par rapport à la zone t’en-but (The Field goal range). A une distance de plus de 50 yards les tentatives sont plus rare et le taux de réussite beaucoup plus faible. La réussite d’un Field Goal rapporte 3 points.
-le safety : Pour réaliser un safety il faut plaquer le porteur du ballon dans sa propre zone d’en-but. Un safety vaut 2 point. A noter qu'après un safety, la possession du ballon est rendue a l’équipe qui vient de marquer.


Comment gagner du terrain ou la circulation du ballon :

 

 La passe : La passe se fait en avant. C’est un peu l’image emblématique du football américain  par sa caractéristique spectaculaire et par le fait qu’elle peut faire gagner beaucoup de yards. Attention, une passe pour être validée doit être reçu par le receveur. Ce dernier doit rattraper le ballon avant qu’il ne touche le sol et en gardé le contrôle au moins une seconde. La passe n’est pas sans risque, en effet le Quarterack en utilisant cette technique s’expose au risque être intercepté par l’adversaire, voir même d’une contre-attaque pouvant se terminer par un touch down.
« le jeu au sol » : le jeu au sol regroupe plusieurs techniques comme les passes latérales, passes en arrière, les transmissions de main en main et avant tout la course qui est la méthode la plus utilisée pour gagner du terrain.
Le jeu au pied : Ici aussi ce mode de jeu comporte plusieurs techniques :
- Le kick-off (ou coup de pied d’engagement) : il est tapé au début du match mais aussi au début du troisième quart temps pour le début de la deuxième mi-temps. Ce coup de pied est tapé des 50 yards au milieu du terrain dans le cas d’un engagement d’une nouvelle mi-temps ou des 40 yards de l’équipe qui engage après que celle-ci ait marqué.
Le punt : (ou coup de pied de dégagement) : Lorsqu’une équipe n’arrive pas à remplir son contrat de 10 yards en 4 tentatives, elle utilise généralement le punt pour renvoyer le ballon le plus loin possible avant que l’adversaire n’en prenne possession.
-Les Field Goal ( cf : chapitre précédent )


Une attaque contre une défense :

Tout au long du match les downs se succèdent et laissent place à une vrai lutte entre l’attaque et la défense de chaque équipe. Il faut aussi savoir que ce ne sont généralement pas les mêmes joueurs qui jouent en attaque et en défense (même si dans le cadre d’un manque d’effectif la situation peut se présenter.). Dans le cadre de cette lutte certaines techniques sont à connaître.
-Le bloc : les coéquipiers du porteur du ballon ont aussi une grande importance technique qui réside dans le bloc. En effet les joueurs non porteurs du ballon peuvent faire obstruction sur le défenseur pour favoriser la progression du porteur du ballon ou alors protéger le Quarterback lors d’une tentative de passe. C’est ce qu’on appel le Bloc. Attention le bloc, pour être légal, doit être effectué avec les épaules, les avant-bras ou les mains. Il doit se faire au niveau du torse du défenseur et en aucun cas dans le dos ce qui est synonyme de pénalité.

-Le plaquage : C’est comme au rugby, la technique qui est utilisée par les défenseur pour stopper le porteur du ballon.


Les postes :

L’escouade offensive :
- Le Quarterback (QB) : C’est lui qui mène l’attaque et qui distribue les ballons.
- Le Runningback (RB) : ce joueur a pour rôle de gagner du terrain par la course. Il existe deux types de coureur. Le Halfback et le Fullback, la différence entre les deux réside dans le fait que le second est un coureur considéré comme lourd.
- Le Wide Receiver (WR) :C’est le joueur qui est chargé de rattraper les passes lancées par le Quaterback.
- Le Linemen : C’est un joueur qui compose la ligne d’attaque. Il y a différents types de linemen : le centre (C) qui se charge du snap, les gardes (G) et les Offensives Tackle (OT).
- Le Tight End (TE) : Joueur de bout de ligne qui sert tout autant d’homme de ligne que de receveur rapproché.

L’escouade défensive :
- Le Defensive Tackle (DT) et le Defensive End (DE) composent la ligne défensive qui ont pour but de plaquer en premier lieu le Quaterback (Sack).
-le linebacker (LB) : il ben existe deux types : le middle linebacker (MLB) qui se trouve au centre de la defense, et l’outside linebacker (OLB) qui lui est a l’extérieur pour contrer les courses.
- le cornerback (CB) : il est au marquage des receveurs.
- Le Strong Dafty (SS) : Une sorte de line backer reculé qui s’occupe surtout du tigh-end.
- Le free safty (FS) : Ultime joueur de couverture qui se trouve le plus souvent dans le back field.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site